Comment bénéficier du crédit d’impôt pour la transition énergétique ?

Vous êtes un particulier et vous souhaitez réaliser des travaux visant à faire des économies d’énergie ? Le crédit d’impôt peut alors vous concerner si vous correspondez aux critères d’éligibilité.

Les conditions d’obtention du crédit d’impôt

Pour bénéficier du crédit d’impôt les travaux doivent avoir lieu dans votre résidence principale sur le territoire français. La construction de la résidence en question doit avoir été achevée depuis plus de 2 ans. Que vous soyez locataire, propriétaire ou occupant à titre gratuit vous pourrez prétendre à ce crédit. Seuls les propriétaires bailleurs ne sont pas éligibles depuis le 1er janvier 2014.

Pour quels types de travaux ?

Voici la liste des travaux éligibles au Crédit d’impôt Transition Energétique qu’ARPEG peut réaliser pour vous :

  • Travaux pour Economies d’Energie : Chaudières à condensation, Appareils de régulation de chauffage
  • Equipements de production d’énergie fonctionnant à énergies renouvelables : pompes à chaleur (air-air non inclus), équipements de chauffage ou de production d’eau chaude sanitaire, systèmes d’électricité (panneaux photovoltaïques non inclus)

eco renovation

A combien s’élève le crédit d’impôt ?

Selon les cas, le crédit d’impôt peut s’élever à 30 % des dépenses engagées. Les montants versés sont plafonnés à 8000 € pour une personne seule et 16000 € pour un couple.

Qui peut réaliser les travaux ?

Dernier élément à savoir, les travaux doivent être réalisés par une entreprise certifiée RGE. ARPEG dispose de la qualification RGE  et du label QualiPac l’habilitant à installer pompe à chaleur et chauffe-eaux thermodynamiques.

Pour plus d’informations, contactez-nous !